mg_4395

Aimez vous les écrits d’Agatha Christie ?

Les enquêtes d’Hercule Poirot (je parle des livres, pas de la série TV avec David Suchet ou les films avec Peter Ustinov), celles de Tommy et Tuppence Beresford ou celles de Miss Marple ont pour moi un intérêt permanent. J’admire Lady Agatha, sa manière si intelligente et apparement simple d’instiller les détails goûte par goûte, de surprendre par la logique finale et de toujours garder ce parfum de fin humour qui pimente et enchante chaque page.
J’aime aller dans un tea room à Londres et par hasard j’ai trouvé celui qui se trouve à l’étage du grand magasin John Lewis dans Oxford Street. Décoré en tons pastel, avec des citations de grands écrivains calligraphiées sur les murs, il est lumineux et dégage un air de vieilles dentelles et de rubans roses.
J’apprends qu’il est noté 4,5 sur 5 dans Trip Advisor, mais ça ne vaut pas dire grande chose, sauf peut être que le service est rapide et excellent, impregné d’une politesse toute british. Ce qui m’importe sont les belles tables avec de vraies nappes, les services de thé fleuris en porcelaine Wedgwood, le petit vase avec des roses fraiches sur chaque table, un grand choix de thés et la petite attente nécessaire pour permettre aux scones de sortir du four spécialement pour vous. Tout frais, avec une excellente confiture de framboises et une touche de clotted cream (cette crème épaisse qui a un goût de chantilly), je les savoure avec une tasse de thé Darjeeling bien fort avec un peu de lait. C’est mon Tea time préféré, mon aventure de dépaysement recherché.

Eh bien, depuis peu il y a un endroit semblable à Paris. Le Salon de thé Miss Marple, dans le 7ème Arrondissement est une version adapté des salons de thé d’outre Manche, avec une injection de chic parisien.
Est-ce que je décèle une vague influence NY? Les murs sombre de couleur vert canard (bleu canard ?) mettent en valeur les reproductions d’anciennes gravures d’animaux exotiques et le grand miroir avec son impressionant cadre doré, qui vont bien avec la moquette léopard. C’est un peu plus moderne que les salons britanniques, mais pas plus mal.
Le salon appartient à Martine Cohen, la belle sœur de Marie-France (la cofondatrice de Merci et de Bonpoint). Martine est présente au comptoir et en salle, un peu partout, prend les commandes et s’occupe des clients avec élégance et sourire.
La salle n’est pas grande : une quinzaine de tables à l’intérieur, encore quelques unes dehors (mais qui irait sur la terrasse quand il fait si froid? Il y a juste une famille de résistants qui attendent qu’une table se libère). On trouve ce qu’il faut pour le petit déjeuner, mais aussi des salades, des tartes sucrées et salées, des soupes et un plat du jour, des jus de fruits frais. Les fromages complètent l’offre. Des gâteaux sont exposés pour choisir entre plusieurs possibilités. On sert le petit déjeuner, le déjeuner ou le thé, la carte est soignée et joliment imprimée et les prix sont abordables.

 

20161126_162428

20161126_162932

mg_4388

20161126_163122

20161126_164605

2_miss-marple

J’ai la chance de trouver une place, je ne savais que j’aurais mieux fait de réserver. Mais on me trouve une place, comme je suis seule. Des petits groupes sont refoulés après mon arrivée.
Un beau gâteau au chocolat me fixe dans les yeux, mais je fais mon anglaise : il est 16h30, donc se sera tea & scones. Et non, pas des pancakes à l’américaine, ni du café. Je suis au milimètre près la tradition et je veux comparer le five o’clock tea d’ici avec ce que je connais déjà.
Ce sera du Breakfast Tea (bientôt il y aura un plus grand choix et j’espère trouver à ce moment mon cher Darjeeling). La théière est suffisament grande, le thé parfumé et je regarde au tour de moi tout en prenant une gorgée délicieuse. Les scones sont chauds, grillés et servis avec du beurre de qualité et dans un bol, de la crème fraîche.
Pas de clotted cream, car ici tout est fait maison, on n’achètera donc pas chez Marks & Spencer, on attendra que cella soit bientôt fait maison. La confiture de framboises est goûteuse et l’atmosphère agréable, lumières tamisées, discussions à voix basse. La table à ma gauche a été réservée par quatre amies qui fêtent la grossesse d’une d’entre elles avec des jus de fruits et de magnifiques gâteaux. A ma droite un grand créateur de mode (et de parfums) savoure un crumble aux pommes et framboises, tout en racontant à une amie, avec beaucoup d’humour,  un spectacle de variétés auquel il a été invité.

Sur le canapé confortable, entre les coussins, je me détends, je souris et je me sens bien au chaud en sirotant une deuxième tasse de thé. Dehors il fait froid, c’est l’hiver à Paris et les lampadaires éclairent le soir sur l’avenue de la Motte Picquet. J’ai été la dernière à arriver, je serrai la première à partir – de toute évidence cet endroit a été adopté par des personnes qui aiment rester et papoter entre amis.

Miss Marple – salon de thé

16 Avenue de la Motte Piquet
75007 Paris
Tel. : + 33 (0) 45 50 14 27

Photo cover: credit http://www.luckymiam.com/miss-marple/